Ituri : « Tout est mis en place pour la participation des groupes armés aux pourparlers de Nairobi» (Lieutenant Ngongo)

 Le gouvernement provincial de l’Ituri rassure que toutes les dispositions sont prises pour la participation de différents groupes armés aux assises qui se tiennent à Nairobi au Kenya, entre le gouvernement congolais et les délégués des groupes armés opérant dans l’Est de la RDC. 

 Le responsable de la cellule de communication des Forces armées de la RDC a révélé que des contacts sont en cours avec leurs leaders dont ceux de la Coopérative pour le développement du Congo (CODECO), de la Force de résistance patriotique de l'Ituri (FRPI)  et du Front patriotique et intégrationniste (FPIC).   

« Tout est mis en œuvre pour que, ceux-là qui ont répondu à l’appel du commandant suprême de l’armée, à participer à la restauration de la paix se rendent à Nairobi. Nous y travaillons déjà. La FRPI est concerné déjà et l’un de ces quatre matins, ce mouvement ainsi que son chef, vont participer à ces pourparlers. Tout est déjà déployé pour notamment être en contact avec tous les leaders de la CODECO. Nous sommes déjà déployés pour entrer en contact avec les leaders des groupes armés », a déclaré le lieutenant Jules Ngongo. 

Il note que le chef de l’exécutif provincial, le général Johnny Luboya Nkashama, est engagé pour accompagner toutes les initiatives qui tendent vers la recherche de la paix et la restauration de l’autorité de l’Etat : 

 « Pour nous, c’est une obligation d’accompagner toutes les initiatives allant dans la recherche de la paix et à la restauration de l’autorité de l’Etat. Pour le gouverneur de l’Ituri, dans cette approche globale, appuie cette initiative ». 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner