Bukavu : démolition des constructions anarchiques dans trente jours

Le gouverneur du Sud-Kivu, Théo Ngwabidje, a annoncé, mardi 26 avril à Bukavu, la démolition, d’ici 30 jours, des maisons construites sur les sites non aedificandi[ non constructible, NDLR]. 

Théo Ngwabidje a levé cette option au lendemain de l’éboulement ayant fait huit morts et huit blessés graves, dans la commune de Kadutu. 

« Nous ne pouvons pas continuer habituellement à regarder ces catastrophes, surtout les pertes en vies humaines, alors que nous avons déjà listé ces sites. Ils sont une quinzaine dans la ville de Bukavu et dans la province. On a donné 30 jours pour que les bourgmestres me listent toutes les personnes qui habitent ces sites impropres, et puis je vais revenir effectivement pour détruire ces maisons », a-t-il indiqué. 

Le chef de l’exécutif provincial a également invité ses administrés à ne pas habiter les sites interdits à la construction. 

« C’est ici aussi l’occasion de sensibiliser la population pour qu’elle comprenne que quand nous avons déjà listé un site impropre à la construction et que les gens continuent à y rester, ils exposent leurs vies », a souligné Théo Ngwabidje.   

 Il se propose par ailleurs de trouver l’endroit pour relocaliser les personnes qui seront déguerpies de ces sites à problèmes. 

 Le maire de la ville de Bukavu avait attribué l’éboulement de lundi dernier aux mauvaises constructions qui, selon lui, ne tiennent pas comptes des normes urbanistiques. 

En juillet 2020, huit autres personnes avaient trouvé la mort dans un éboulement, dans la commune d’Ibanda, à Bukavu.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner