Naupess Kibiswa : « L’état de siège n’a pas apporté des gains proportionnels, il y a des résultats insuffisants »

Naupess Kibiswa, doyen de la coordination de la société civile forces vives, estime que l’état de siège dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri n’a pas apporté des gains qu’on attendait de lui. Il demande la fin de l’état de siège.

Il s’exprime ainsi lundi 2 mai sur la situation politique et sécuritaire que traverse la RDC à l’issue des travaux organisés par cette structure du 24 au 25 avril.

 « L’état de siège, non seulement qu’il a apporté un peu plus de poids sur les populations en termes de privation des libertés et droits fondamentaux, mais aussi il n’a pas apporté des gains proportionnels, des gains qu’on attendait de lui. Il y a des résultats insuffisants. Tout continue comme avant l’état de siège, et même pire qu’avant l’état de siège », a argumenté Naupess Kibiswa.

Dans un communiqué publié lundi 2 mai, la société civile appelle notamment à la fin de l’état de siège et au renforcement des FARDC et de la Police.

« Pour nous de la société civile, notre solution c’est renforcer notre armée. Nous ne pouvons pas continuer de considérer que nous sommes un Etat si notre armée ne reçoit pas des moyens d’être à mesure de défendre notre territoire ou si notre police n’a pas ce qu’il faut pour occuper chaque centimètre de notre territoire », explique Naupess Kibiswa.

Pour lui, la solution aux problèmes sécuritaires de la partie orientale de la RDC ne viendra pas des pays voisins. Il recommande au Président de la République de demander aux pays voisins d’organiser aussi le dialogue avec les différents groupes armés étrangers qui écument la partie Est du pays :  

« Retenez ceci : ce n’est pas celui qui crée le chaos qui peut venir vous sortir du chaos. Les créateurs de tout ce que nous vivons aujourd’hui, ce sont des pays voisins ».

Naupess  Kibiswa s’entretient avec Alain Irung.

/sites/default/files/2022-05/09._030522-p-f-kininviteprofnaupesskibiswa-00.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner