Kasaï-Oriental : des passagers éprouvent des difficultés pour voyager par avion

Des passagers de Mbuji-Mayi (Kasaï-Oriental) peinent, depuis plusieurs semaines, à voyager par avion vers Kinshasa ou Lubumbashi.

 

Des sources sur place attribuent cette situation à la rareté de rotations d’avions de Congo Airways et ceux de la compagnie nationale et la Compagnie africaine d’aviation (CAA).

 

 Selon les mêmes sources, Congo Airways, la compagnie nationale, n’organise de vols sur Kinshasa-Mbuji-Mayi-Lubumbashi-Kinshasa que le dimanche.

 

Pourtant, auparavant, elle desservait Mbuji-Mayi tous les jours impairs (NDLR : lundi-mercredi-vendredi et dimanche).

 

D’après le chef d’escale de Congo Airways à Mbuji-Mayi, c’est l’irrégularité des vols qui est à la base de ces difficultés. 

 

« Il y a des bombardiers qui ne sont plus opérationnels. On était resté avec deux Airbus 320. On avait envoyé un autre Airbus au Maroc. Depuis un mois, l’Airbus est arrivé et on a repris le vol Kinshasa-Mbuji-Mayi », a-t-il souligné.

 

Quant à la compagnie Africaine d’Aviation (CAA), les vols programmés pour les jours impairs ont tout simplement été réduits à un seul par semaine.

 

Mais Michel Kayembe, chef d’escale, assure que cette situation s’améliore de plus en plus :

 

« C’est pour améliorer nos contacts que nous avons eu d’autres avions A 330 ».

 

Et, les passagers se disent être abandonnés à leur triste sort.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner