Tshopo : afflux de déplacés à Bafwasende

L’administrateur du territoire de Bafwasende (Tshopo) s’est dit, vendredi 6 mai, préoccupé par l’afflux dans son entité des déplacés en provenance du territoire voisin de Mambasa, en Ituri.

D’après Bertin Bireke, ces personnes fuient les exactions des groupes armés et quelques éléments véreux des FARDC, dans la contrée de Lulua, en territoire de Mambasa.

Des hommes, des femmes et des enfants sont enregistrés à Avakubi, localité frontalière entre Bafwasende et Mambasa.

L’administrateur du territoire craint que ces mouvements ne puissent engendrer une situation humanitaire dramatique :

« On assiste à un afflux accru des déplacés qui fuient des atrocités vers chez-nous. Nous, on s’occupe de fouiller leurs bagages, de les identifier pour nous assurer s’ils sont des paisibles citoyens ».

Bertin Bireke alerte déjà pour une assistance humanitaire en faveur de ces déplacés, démunis dont certains vivent dans des familles d’accueil.

« Au fur et à mesure que ça continue, je pense qu’on aura un nombre accru des déplacés et on va faire de lobbying avec le nouveau gouvernorat qui sera mis en place pour qu’on réfléchisse par rapport à ça… », a-t-il ajouté.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner