Election du gouverneur au Kongo-Central : les candidats interdits de nouer des accords avec des députés

La société civile du Kongo-Central a recommandé, samedi 7 mai, aux deux candidats en lice pour le poste du gouverneur à ne pas nouer des accords avec des élus en échange de leurs voix.

Cette structure a fait cette recommandation à la veille du second tour de l’élection du gouverneur.

Il opposera deux candidats independants: Guy Bandu (10 voix) à Nefertiti Ngudianza (10 voix).

La société civile alerte contre des accords entre l’exécutif provincial et des élus.

« Avec ce genre d'accord, des députés font des différents services générateurs des recettes et autres service étatiques leurs propriétés privés au détriment e la population », indique cette société civile.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner