Nord-Kivu : un calme relatif observé à Mahanga


Un calme relatif est observé, depuis samedi 7 mai, dans la localité de Mahanga, en territoire de Masisi (Nord-Kivu), après des accrochages entre des miliciens APCLS et des bergers armés.

Selon des sources sur place, le vol de bovins serait à la base des affrontements de deux jours consécutifs entre ces deux parties.

Les tirs entendus lors de ces combats auraient paniqué la population qui avait commencé à quitter cette contrée.

Le député provincial, Alexis Bahunga déplore la résurgence des barrières des hommes en uniformes, dans ce coin.

Cet élu du territoire de Masisi demande aux autorités militaires de cette zone de lever toutes ces barricades pour que la population vague librement à ses occupations.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner