Indaba Mining : Sama Lukonde veut convaincre les investisseurs


Le Premier ministre Sama Lukonde, accompagné de plusieurs ministres dont celui des Mines ainsi que des membres de la FEC, participe depuis ce lundi 9 mai à Capetown en Afrique du Sud au forum Indaba Mining. 

Selon les organisateurs, durant trois jours, Indaba Mining réunira près de six mille représentants quelque huit cents multinationales et environ quarante délégations gouvernementales et paragouvernementales.

Pour la RDC, Sama Lukonde doit intervenir ce mardi dans une optique de vendre l'image de la RDC en suscitant un certain attrait dans le chef des potentiels investisseurs.

La RDC participe dans un contexte de valorisation de ses minerais, surtout ceux qui sont dits stratégiques, le cas du Cobalt. Cela signifie simplement que la RDC ne peut plus se limiter à exporter ses minerais stratégiques et importer les biens et équipements qui en découlent.  

Pour cela, elle devra développer une industrie minière qui soit compétitive localement. Bien évidemment, les défis en termes d’infrastructures et surtout d’énergie sont énormes. Et c’est là que participer à ce genre de conférences minières peut-être intéressant.

Il faut s’inscrire dans une perspective de conclure des partenariats qui soient gagnants-gagnants pour que le secteur minier soit véritablement un levier du développement socio-économique tant espéré.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner