Sud-Kivu : le gouvernement prend en charge 10% des frais de participation à l'examen d'État

Le gouvernement provincial du Sud-Kivu décide de prendre en charge une partie des frais de participation à l’Examen d’Etat 2021-2022 (EXETAT), selon l’arrêté signé par le gouverneur le samedi 7 mai. 

Les frais de participation à l’examen d’Etat de l’exercice 2021-2022 au Sud Kivu restent fixés à l’équivalent en francs congolais de 47 USD. Mais le gouvernement provincial décide de prendre en charge seulement 4,5$ et le reste est à la charge de parents.   

Par ailleurs, les frais de participation à l’Examen de fin d’études primaires (ENAFEP) sont totalement pris en charge par le trésor public. Cette disposition concerne tant les écoles privées agréés que publiques, précise l’arrêté du gouverneur.   

Ce dernier dit se référer au compte rendu du comité provincial de l’éducation. Il estime qu’à titre comparatif, le taux de participation des élèves à l’examen d’Etat au Sud-Kivu est inférieur par rapport à d’autres provinces.   

Des poursuites judiciaires seront engagées à l’endroit de tout agent de l’Etat reconnu coupable d’avoir enfreint d’une manière ou d’une autre au déroulement normal de ces épreuves, avertit encore le gouverneur.     

Cet arrêté provincial suscite toujours des réactions dans les différents milieux du Sud-Kivu. 

Un groupe de députés provinciaux insiste sur l’interpellation du ministre provincial de l’Education. 

  

  

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner