Inongo : la société civile se plaint de la hausse de prix du carburant

Le prix du litre d'essence est passé de 2 700 à 4.500 francs congolais (1,7 US à 2.5 USD à Inongo (Mai Ndombe). Par conséquent, une course de taxi moto, qui coûtait 500 francs congolais (0.05 USD), revient aujourd'hui à 1.000 francs congolais (0,5 USD) 

Le cadre de concertation provinciale de la société civile constate que ces prix sont prohibitifs pour une population demunie. Isidore Bolikala, président de la société civile, fait savoir que la plupart des habitants commencent à faire plus les pieds en lieu et place de la moto. 

Il appelle le gouvernement congolais à revoir la politique économique du pays pour résoudre ce problème de prix du carburant. 

« Le prix du carburant a pris de l’ascenseur. L’unique source d’approvisionnement étant Kinshasa, quand le prix monte dans la capitale, il faut s’attendre au double ou au triple. Le litre coute 4 000 à 4 500 francs congolais. C’est pourquoi la course à la moto a également augmente. Elle est passé de 500 à 1000 francs congolais dans la ville d’Inongo. La population étant agropastorale, son budget est fortement impacté par cette hausse de prix du carburant », se plaint Isidore Botikala. 

  

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner