Nord-Kivu : grève des enseignants des écoles primaires publiques à Beni et Butembo


Les enseignants de plusieurs écoles primaires publiques de la province éducationnelle Nord-Kivu II ont débrayé ce lundi 9 mai. Cette province éducationnelle couvre les villes de Beni et Butembo ainsi que les territoires de Beni et Lubero. 

Les Syndicats des enseignants réclament la reconnaissance par le gouvernement de nouvelles unités, leur paie et la majoration promise des salaires promise. 

Toutes les écoles primaires publiques sont fermées ce lundi dans la ville de Beni. Elèves et enseignants sont absents. 

Le samedi 7 mai, l’intersyndical des enseignants de la province éducationnelle Nord-Kivu II, avait décidé le début ce lundi d’une grève sèche dans toutes les écoles publiques de Beni-Butembo et Lubero. 

« Nous avons reçu les listings de la paie du mois d’avril, aucune promesse n’a été réalisée. Dans notre province éducationnelle Nord-Kivu II, sur les 18 000 enseignants régulièrement recensés au mois de février, seuls 2 891 figurent sur les listings. Ce qui fait en tout et pour tout un ratio de 15 pour cent. Il y a eu un protocole de Mbwela qui nous a reconnus un certain nombre d’avantages, notamment la paie de nouvelles unités, la retraite honorable », a fait remarquer Jeremy Kasereka Kinyangwa, porte-parole de l’Intersyndical. 

    

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner