Lubero : des centaines d’enfants et femmes déplacés de guerre frappés par la malnutrition à Kamandi

La société civile de Kamandi dans le territoire de Lubero (Nord-Kivu) s’inquiète de l’augmentation des cas de malnutrition ces derniers jours dans cette localité de la zone de santé de Kayna. 

Plus d’une centaine d’enfants sont concernés. Sami Sakumi, président de la société civile locale qui dit avoir tiré ces données au niveau du centre de santé de référence de Kamandi, affirme que cette malnutrition est la conséquence de la carence de produits agricoles depuis quelques semaines dans cette zone. 

« A Kamandi-Gite, les informations que nous avons en provenance du centre de santé de référence, rapportent que 59 enfants de 6 à 59 mois admis aux soins, souffrent de la malnutrition aigüe. 110 cas d’enfants de 6 à 59 mois souffrent de la malnutrition modérée. 59 femmes enceintes souffrent de la malnutrition. La plupart de ces femmes et enfants sont des déplacés. Ils sont là sans assistance humanitaire ni gouvernementale », alerte Sami Sakumi.   

 Le médecin chef de zone de santé de Kayna, Dr Aloys Maliyabwana affirme avoir enregistré, des cas de malnutrition dans la zone mais ne confirme pas les chiffres avancés par la société civile de Kamandi. Toutefois, il dit avoir dépêché des équipes sur terrain pour récolter les données.   

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner