RDC : la SOMICO décide de relancer ses activités au Nord et Sud-Kivu

La Société Minière du Congo (SOMICO), ex SOMINKI, a décidé, samedi 14 mai, de relancer les activités de ses chantiers miniers de Kamituga (Sud-Kivu) et de Walikale (Nord-Kivu).

Réunis à Kinshasa, les actionnaires de cette société ont levé également l’option de redémarrer les activités énergétique, d’aviation, de pèche, d’agriculture et d’élevage.

Pour ces actionnaires, il faut également initier des poursuites judiciaires à l’endroit des sociétés qui s’adonnent à l’exploitation illicites des minerais à l’Est du pays.

Le directeur général de la SOMICO, Augustin Kienge a indiqué vouloir amener cette entreprise à renflouer les caisses de l’Etat congolais.

« Avec les méthodes qu’on va mettre en place, avec les partenaires qui sont en route et le nettoyage juridique que nous sommes en train de vivre, bientôt ce grand éléphant va se lever », a-t-il assuré.

Présent à cette réunion, le Conseiller du chef de l’Etat, en matière socio-culturelle, Eddy Lukuna a promis de s’impliquer pour que cette société, longtemps restée en veilleuse, puisse se relever.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner