Tanganyika : afflux de déplacés vers Kalemie après une attaque de la milice twa

Les populations de Katibili, Katolo et Mala affluent, depuis jeudi 12 mai, vers la ville de Kalemie, après une attaque de la milice twa.

Cependant, les autorités politico-administratives disent ne pas avoir le nombre exact de ces déplacés, concentrés dans l’enceinte de l’école primaire Faraja de Kamkolobondo.

Des sources sur place renseignent que ces hommes, femmes et enfants passent nuit à la belle étoile, exposés aux diverses intempéries.

Le ministre provincial de l’Intérieur du Tanganyika, Dieudonné Kamona, a échangé, samedi 14 mai, avec les agences humanitaires sur cette situation.

L’objectif était d’envisager l’assistance humanitaire en faveur de ces déplacés, dépourvus de tout.

Pendant ce temps, la MONUSCO s’active à leur fournir de l’eau potable.

D’autre part, les sources hospitalières révèlent que, lors de cette attaque de Twa, 14 personnes ont été blessées à coup de flèches dont 4 se trouvent dans un état qui nécessite une évacuation pour des soins appropriés.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner