Forum des As : « Processus électoral : Lamuka sollicite la médiation de la Monusco »

Revue du lundi 16 mai 2022

« Si rien n'est fait pour respecter l'esprit et la lettre de la proposition de loi du G13, il y a risque de revivre pour la énième fois, des élections chaotiques », note Forum des As, rapportant le point de la plateforme Lamuka.

Le processus électoral connait une descente aux enfers avec ce qui se passe à l'Assemblée nationale avec l'examen de la loi électorale initiée par le G-13. Ses membres ont claqué la porte de l'hémicycle pour protester contre le fait que leurs innovations pour garantir la crédibilité et la transparence des scrutins ont été rejetées par la plénière avec son écrasante majorité parlementaire de l'USN, poursuit le quotidien.

Dans le même ordre d’idée, La Prospérité rapporte les propos d’un des leurs de Lamuka, Adolphe Muzito :

«Je suis dans la résistance de Lamuka, voici trois ans et demi. Nous sommes à la phase de la r é s i s t a n c e   »,   p r o c l a m e -t -i l .  A v e c  u n e  n u a n c e  : « Il faut faire la différence entre (i) les alliances de résistance ; (ii) les alliances pour gérer ensemble, c’est le cas de l’Union sacrée et (iii) les alliances comme plateforme électorale. »

Il avance que Lamuka n’a pas encore reçu d’offre politique. La plateforme se tient prête à toutes les discussions.

« Nous sommes d’accord que les laïcs des Eglises (catholique et protestante) nous rassemblent comme brebis pour une cause commune qui peut être ponctuelle. Mais, si c’est pour créer un bloc qui suppose une structure avec des objectifs, des éléments constitutifs qui s’engagent dans ces objectifs notamment, la lutte pour la vérité des urnes, nous sommes prêts à discuter », précise Adolph Muzito, cite par le journal.

Sur un tout autre chapitre, L’Avenir annonce les records enregistres sous Félix Tshisekedi dans les régies financiers et à la Banque centrale du Congo. « La RDC, qui a passé avec satisfaction la 2èmerevue du programme économique du Gouvernement, continue d’accumuler les réserves de change qui ont atteint le pic record de 3,8 milliards de dollars américains », note le tabloïd.

Aussi à l’échéance fiscale du mois d’avril 2022, les recettes mobilisées par les régies financières (DGI, DGDA et DGRAD) ont-ils atteint un pic historique, soit 3.429 milliards de Francs Congolais (1,7 milliard USD), soit 188% de taux de réalisation par rapport aux prévisions mensuelles de 1.821 milliards de CDF. Voilà qui a poussé le Président de la République à encourager le Gouvernement à ne ménager aucun effort pour continuer à réaliser des performances macroéconomiques, renchérit le quotidien.

EcoNews décortique le plan que propose Matata Ponyo pour l’émergence de la RDC. Ce dernier parle de «réformes courageuses » qu’il compte amener la RDC à l’émergence, une fois élu au terme de la présidentielle de 2023.

Entre-temps, « Jusqu’où ira le pouvoir dans sa rage contre Matata Ponyo? », s’interroge le quotidien Le Journal. « Interdit de quitter Kinshasa et de sortir du pays, dépossédé de son immunité parlementaire, et actuellement, accusé par des sources proches du pouvoir, d’avoir corrompu des juges de la Cour Constitutionnelle pour obtenir un arrêt en sa faveur, sur le dossier Bukanga Lonzo, Augustin Matata Ponyo fait décidément peur, très peur », rappelle le tabloïd.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner