Nord-Kivu : des éléphants ravagent douze champs des habitants de Masambo


Quinze éléphants du Parc national des Virunga ont ravagé, dimanche 15 mai, douze champs des habitants de Masambo, dans le territoire de Beni, au Nord-Kivu. 

Selon la nouvelle société civile du Congo dans la chefferie de Watalinga, qui livre l’information, ces pachydermes ont détruit des champs de maïs, banane, papaye, haricot, manioc et d’autres cultures, sur une superficie d’au moins deux kilomètres carrés. 

Face à ce désastre, une délégation des autorités locales, de la société civile ainsi que les représentants des cultivateurs ont échangé dimanche avec les responsables de l’Institut congolais pour la conservation de la nature (ICCN). 

Le président de la nouvelle société civile, Meleki Milala, ajoute que les responsables de l’ICCN ont indiqué avoir déjà amorcé les travaux d’érection d’une clôture électrique à la limite du parc, en vue d’empêcher la divagation des éléphants dans la localité. 

Cela fait 5 mois maintenant, depuis que les champs des habitants des groupements Basongora et Malambo sont victimes de la dévastation des éléphants du parc national de Virunga. 

Pour sa part, la nouvelle société civile demande au gouvernement d’indemniser toutes les victimes de ce désastre, l’ICCN ayant décliné sa responsabilité. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner