Mambasa : bientôt les opérations militaires conjointes FARDC-ICCN dans la réserve à Okapi d’Epulu


Les opérations militaires conjointes entre les FARDC et l’Institut Congolais pour la Conservation de la Nature (ICCN) vont bientôt commencer dans la réserve à Okapi d’Epulu, dans le territoire de Mambasa, a indiqué le commandant de protection des parcs et réserves naturelles, le Général Major Albert Bamba au gouverneur interimaire de Tshopo, lundi à Kisangani. Cette réserve est voisine à la province de Tshopo.

D'après lui, sont ciblés les groupes armés, étrangers, les nationaux ainsi que les exploitants illégaux de minerais et de bois qui s’y trouvent. Parmi eux figurent des sujets chinois, ougandais et congolais, a-t-il précisé.

Face à la puissance de feu, les détenteurs illégaux d’armes de guerre et autres malfrats se dispersent certainement dans tous les sens. "Il n’est pas exclu qu’ils prennent la direction de la Tshopo voisine", pense le Général. C’est ainsi qu'il prévient les autorités compétentes afin qu’ils prennent des dispositions sécuritaires qui s’imposent. 

"Kisangani risque de connaître la recrudescence de l’insécurité si on n’y prend garde... Les autorités politico-militaires en place doivent prendre toutes les dispositions nécessaires pour faire face à cette situation", a fait savoir le commandant de protection des parcs et réserves naturelles.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner