Forum des As : « Remise et reprise à la Cour constitutionnelle : Dieudonné Kaluba passe le marteau à Corneille Wasenda »

Revue de presse kinoise du jeudi 19 mai 2022. Deux sujets se disputent les unes des journaux parus ce jeudi dans la capitale congolaise. Il s’agit de la remise et reprise à la Cour constitutionnelle et la point de vue de la MONUSCO sur la révision de la loi électorale, en examen à l’Assemblée nationale. Sur ces deux sujets qui dominent l’actualité kinoise, Forum des AS ouvre le bal et titre en sa manchette : « Remise et reprise à la Cour constitutionnelle, Kaluba passe le marteau à Wasenda ». Dans ses colonnes, ce quotidien indique que ce juge est promu à la tête de cette haute cour, en attendant l’élection du nouveau président par les membres de la composition. Ce tabloïd signale égalemen que Dieudonné Kaluba a remercié les membres de son cabinet pour leur franche collaboration durant son mandat. Ce journal précise qu’aucune déclaration n’a été faite au cours de la cérémonie de remise et reprise entre ces deux hommes. Le président ai de la Cour constitutionnelle, note Forum des AS, Corneille Wasenda est un ancien avocat au barreau près la Cour de Cassation et le Conseil d’Etat et député national honoraire.

La Tempête des tropiques enchaine et souligne que la cérémonie de passage à témoins enre ces deux hommes s’est déroulée dans une ambiance anormale. Mais le sortant Dieudonné Kaluba Dibwa, rapporte ce quotidien, a encouragé tout le monde à demeurer positif dans la vie. Écarté à l’issue du tirage au sort, Dieudonné Kaluba, qui a passé un peu plus d’une année à la tête de la Cour Constitutionnelle, s’en va avec quel bilan ?  S’interroge La Tempête des tropiques.

Révision de la loi électorale

Le journal l’Avenir change de chapitre et s’intéresse à la révision de la loi électorale, en examen au niveau de l’Assemblée nationale. Ce quotidien cite la MONUSCO qui estime que la révision de la loi électorale représente l’une des opportunités de renforcer les mécanismes de transparence et de redevabilité susceptibles de garantir des élections de qualité, en RDC.

Ce tabloïd revient sur le porte-parole de la mission onusienne en RDC qui salue les efforts du président de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso, tendant à favoriser l’inclusivité de la révision de la loi électorale. Les Nations Unies, poursuit l’Avenir, regrettent que l’opposition conditionne sa participation aux travaux à la réouverture d’une décision déjà actée par les institutions du pays. Pour ce journal, les Nations Unies regrettent également que, le 12 mai, en plénière, les députés de la majorité se soient prononcés contre la publication des résultats par bureaux de vote ou encore contre des propositions qui garantiraient la présence de femmes sur les listes de candidats.

A propos, Forum des AS revient à la charge et fait savoir que la MONUSCO s’inquiète de certaines décisions prises par la majorité et l’opposition ». Ce journal relève les inquiétudes de la mission onusienne sur certaines décisions de la majorité et de l’opposition sur la révision de la loi électorale. Pour ce quotidien, le porte-parole de la MONUSCO, Mathias Gillmann rappelle la disponibilité de son institution à soutenir toutes les initiatives constructives et inclusive, allant dans le sens de l’unité et la cohésion nationale. Forum des As ajoute que les Nation Unies sont d’avis que la révision de la loi électorale va restaurer non seulement la confiance mais également garantir les élections de qualité, en RDC.

La Tempête des tropiques boucle cette revue de presse, en rappelant l’exigence des femmes sur le respect de la parité dans la loi électorale, transmise à la Commission PAJ de la chambre basse du Parlement. Ces femmes, venues de différentes structures et associations, sollicitent qu’elles soient par ailleurs associées aux travaux d’approfondissement de la loi électorale, au niveau de la commission PAJ de l’organe délibérant. 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner