RDC : plusieurs localités tombent aux mains des rebelles du M23

Plusieurs localités sont occupées, depuis ce mercredi 25 mai matin par les rebelles du Mouvement du 23 mars (M23) à Rutshuru et Nyiragongo. Elles sont tombées après de violents combats ayant suivi des attaques simultanées du M23 contre les positions des FARDC dans ces deux territoires du Nord-Kivu. La circulation la route Goma - Rutshuru reste aussi coupée au niveau de Kibumba.

Dans le territoire de Rutshuru, les villages Kanombe, Nyesisi, Kabaya, Rumangabo, Nkokwe, dans le groupement de Kisigari sont actuellement vidés des leurs habitants. Ces derniers ont pris la direction de Rutshuru-Centre et Kiwanja. Ils ont fui leurs milieux après l'occupation de Kanombe par des présumés rebelles M23 depuis 9 heures locales ce mercredi, informent plusieurs sources civiles.

Les mêmes rebelles ont aussi attaqué depuis 3 heures du matin les FARDC sur les collines de Tchanzu et Runyoni dans le groupement de Jomba. Les habitants de Bunagana affirment que les détonations d'artilleries lourdes étaient encore entendues dans la zone jusqu’en milieu de la journée.

Mais, ces sources estiment que les FARDC contrôlent toujours les deux collines.

Et sur le front sud, dans le territoire de Nyiragongo, Kibumba, Buhumba, Kigarama et d’autres localités environnantes seraient déjà entièrement occupés par les rebelles. Ces derniers ont attaqué les FARDC dans la zone autour dès 6 heures du matin ce mercredi.

Les autorités militaires, qui affirment être en pleines opérations, n’ont pas encore communiqué qui prévaut sur la situation.

Ce matin, le gouverneur, général Constant Ndima, a rassemblé les troupes mixtes FARDC-PNC pour une causerie morale pour la sécurité de la ville de Goma, menacée par la progression des rebelles.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner