RDC : par manque d'une législation sur leurs activités, l’environnement dans lequel exercent les DDH n’est pas sûr et habilitant de leur protection

 Les défenseurs des droits humains (DDH) plaident pour une loi devant garantir leur protection dans l’exercice de leurs activités. Dernièrement au cours d’un atelier d’échanges, l’organisation Agir ensemble pour les droits de l’homme les a conviés à faire l’état des lieux du processus de leur combat en faveur de cette proposition de loi déjà endossée par un député national. L’expérience vécue dans le double assassinat de Floribert Chebeya et Fidèle Bazana fait que les Ddh se montrent plus déterminées à exercer en toute quiétude. Ils pensent qu’il sied de légiférer cette matière pour obtenir des garanties nécessaires à leur protection et ne plus subir ce que leurs collègues ont connu dans le passé. Encore faut-il que ladite loi attendue soit réellement appliquée une fois votée au parlement et promulguée par le président de la République. Qui est défenseur des droits de l’homme ou DDH et pourquoi ? Quel rôle joue-t-il ? Quelle est l’opportunité de le doter d’une loi de protection ?   Le magazine de promotion des droits et devoirs se penche sur cette problématique.

Jeef NGOY MULONDA

/sites/default/files/2022-05/240522-droitscit-plaidoyerpouruneloideprotectionddhweb.mp3

 

 

 

 

 

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner