Nord-Kivu : 15 000 ménages dépourvues de tout à Kanyaruchinya

Les habitants déplacés des villages Kibumba, Kanyanja, Kabaya et Kibati, sont actuellement concentrés à Kanyaruchinya, dans le groupement de Munigi, dans le territoire de Nyiragongo (Nord-Kivu). Ils poussent un cri de détresse au gouvernement ainsi qu’aux organisations humanitaires pour une assistance humanitaire urgente.  

Ces personnes, estimées actuellement à quinze mille ménages, sont dépourvues des denrées nécessaires pour leurs survie. Depuis mardi dernier, ils vivent la peur au ventre dans un environnement malsain. Pas d’eau ni de nourriture, les toilettes sont quasi-inexistantes et les risques des maladies d’origine hydrique sont imminentes, affirment-ils.

Un habitant, qui a requis l'anonymat ce jeudi 26 mai dans le site de Kanyaruchinya, témoigne :

« Moi je viens de Kibumba. Nous sommes à Kanyruchinya en tant que déplacés. Nous vivons dans une vie (difficile) ! Nous peinons, les hommes tant que les femmes ; même si les enfants aussi souffrent. Nous n’avons pas d’abri, de nourriture (…) Les enfants font leur grand besoin n’importe où. L’eau boire, nous en manquons.» 

Il appelle le gouvernement à leur venir en aide, pour mettre fin à leur misère.

Ces déplacés ainsi que les acteurs de la société civile plaident pour une assistance urgente pour éviter « un désastre humanitaire. » 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner