Kinshasa : inauguration d’un forage d’eau dans la prison centrale

La ministre de la Justice, Rose Mutombo, a inauguré, jeudi 26 mai, un forage d’eau à la prison centrale de Makala, à Kinshasa.

Cet ouvrage est le résultat d’un partenariat entre le gouvernement congolais, la fondation Widal et l’unité d’appui à l’administration pénitentiaire de la MONUSCO.

Avec ce forage, le gouvernement congolais entend palier aux difficultés d’approvisionnement en eau potable dans cette maison carcérale.

A l’occasion, Rose Mutombo a également fait démarrer un générateur de 550 kva pour résoudre le problème de pénurie en électricité.

Elle a en outre remis un important charroi automobile pour la prison centrale de Makala et celle de Luzumu.

« Nous venons de donner à la population carcérale de l’eau et de l’électricité. Je salue nos différents partenaires qui nous accompagnent dans cette mission. Nous nous avons aujourd’hui des ambulances qui n’existaient plus au niveau de Makala (…). », s’est-elle réjouie.

Devant la presse, la ministre de la Justice a annoncé la libération prochaine de plus de 2000 prisonniers bénéficiaires de la grâce présidentielle, à travers le pays.

Au pavillon pour mineurs de la prison de Makala, plus de 400 enfants en conflit avec la loi ont exprimé à la ministre leur besoin de se divertir et d’étudier.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner