RDC : la CENCO inquiète de l’intensification des combats entre l’armée et le M23 au Nord-Kivu

La Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) se dit inquiète de la dégradation de la situation sécuritaire dans les territoires de Rutshuru et Nyiragongo au Nord-Kivu, à la suite de l’intensification des combats entre les FARDC et les rebelles du M23. Dans un communiqué publié vendredi 27 mai à Kinshasa, les prélats catholiques demandent à la population congolaise d’encourager l’armée qui est au front et de dénoncer toute personne identifiée comme ennemi de la paix.

Dans son document, la CENCO s’étonne que ces affrontements surviennent juste quelques semaines après les assises de Naïrobi où les Chefs d’Etat de la sous-Région des Grands Lacs et les groupes armés ont pris l’engagement de conjuguer les efforts pour instaurer la paix dans l’Est de la République Démocratique du Congo.

Tout en saluant les bonnes intentions exprimées par les participants à cette rencontre de Naïrobi, la CENCO les invite à être sincères et véridiques dans cet engagement en conformant leur comportement à ce qui a été décidé et proclamé.

Le peuple de la région des Grands Lacs aspire à une paix durable grâce à une meilleure coopération qui puisse bénéficier aux générations actuelles et à venir, poursuit la CENCO.

A travers ce communiqué, elle demande en même temps aux autorités compétentes et à la communauté internationale, notamment la MONUSCO, d’user de tous les moyens à leurs dispositions pour que cette partie du pays recouvre la paix le plus tôt possible sans primer les responsables de ces atrocités.

La CENCO demandant au peuple de Dieu qui est à Goma de ne pas céder à la panique, mais de continuer à se mobiliser pour réserver au Saint-Père un accueil digne de lui.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner