La RDC et la Banque mondiale signent 2 accords de financement, estimés à 900 millions USD

Le gouvernement congolais et la Banque mondiale (BM) ont signé, mercredi 1er juin, deux accords, financés à hauteur de 900 millions USD.

Le premier, avec 300 millions USD, consiste à soutenir l’entreprenariat féminin, en RDC.

Ce projet dénommé PADMPEM (Projet d’appui au développement des micro, petites et moyennes entreprises) est mené dans les régions du Kasaï.

Le représentant de la Banque Mondiale en RDC, Jean Christophe Carret assure que ce projet déjà en cours va être multiplié par trois.

Environ 600 autres millions USD sont destinés aux projets d’amélioration à l’accès à l’eau potable et à l’électricité :

« C’est un projet avec un changement d’approche qui consiste à travailler avec la REGIDESO et la SNEL mais également en partenariat avec des entreprises privées », a poursuivi le représentant de la BM en RDC.

Il par ailleurs ajouté que ce projet va financer de « petites opérations, mais, de nombreuses opérations solaires et nombreuses autres de petites hydrauliques ». 

Il y a une semaine, la BM avait doté la ville de Kinshasa d’une usine de production d’oxygène médical.

Cette institution de Bretons Wood avait créé cette usine dans le cadre du projet d’urgence en appui à la riposte contre le Covid-19, en RDC. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner