Kwilu : 25 prestataires des soins formés sur la pharmacovigilance et surveillance


Vingt-cinq prestataires des soins (infirmiers, médecins, techniciens de laboratoire et autres) ont été formés sur la pharmacovigilance et la surveillance sur la résistance aux antimicrobiens, à l’issue d’un atelier tenu du 16 au 23 mars à Bandundu-ville, dans la province du Kwilu. 

Cet atelier a été organisé par la direction de la pharmacie et des médicaments qui est l’autorité nationale congolaise de réglementation pharmaceutique. 

Selon le formateur, le pharmacien Daniel Kaniki, cet atelier de 8 jours avait pour objectif de renforcer les capacités des participants à la détection des effets indésirables après prise des médicaments, ainsi que la notification des manifestations adverses post immunisation causée par l’injection ou l’administration des vaccins. 

Au sortir de cet atelier, Le pharmacien Daniel Kaniki, formateur a appelé la population à éviter l’usage de l’automédication : 

« Le message est celui de la sécurité du patient dans la prise en charge thérapeutique. Dans cela il faudrait que la population évite l’automédication, ce qui est une prise des médicaments sans prescription médicale car cela est une source de l’émergence de la résistance aux anti-microbiens. Et ce cas des effets indésirables, toutefois, revenir vers les prescripteurs afin que ces derniers notifient les cas u centre régionale de pharmacovigilance. » 

Cet atelier financé par la Banque mondiale dans le cadre du projet EDICE 4, a été organisé au centre Ntombwa a Bandundu par la direction de la pharmacie et des médicaments qui est l’autorité nationale congolaise de règlementation pharmaceutique. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner