Ituri : la communauté Lendu et la milice CODECO réfléchissent pour restaurer la paix à Djugu

Plus de trois cents personnes composées essentiellement des leaders de la communauté Lendu participent depuis ce mercredi 1er juin à Rethy, dans le territoire de Djugu (Ituri) à un dialogue intra-communautaire élargi au groupe armé de la CODECO. Selon les organisateurs, l’objectif de cette rencontre est de réfléchir aux causes profondes de l’insécurité et les pistes de solutions pour la restauration de la paix.

Il s’agit aussi d’identifier les potentialités dans les secteurs et chefferies Lendu en prévision du programme de désarmement, démobilisation, réinsertion communautaire et stabilisation.

Des notables, chefs coutumiers, acteurs politiques, associations de jeunes et organisations des femmes venus des différents villages Bhale sont présents à ces assises.

Durant quatre jours, les participants vont identifier les principaux obstacles au rétablissement de la paix et au développement socio-économique dans cette région.

D'après Debon Mwisa de la Section des Affaires civiles de la MONUSCO à Bunia, parmi ces obstacles, il y a le chômage, l’oisiveté des jeunes ou encore la manipulation par certains tireurs de ficelles. Une situation qui a fait perdre au territoire de Djugu son statut de grenier agricole de l’Ituri.

Pour le porte-parole du peuple Lendu, Jean-Marie Ndjaza, le but de la démarche est aussi d’associer les leaders du groupe armé CODECO pour qu’ils contribuent au retour de la paix dans la zone.

Il pense que la population locale doit tirer profit de ses richesses au lieu de croupir dans la misère à cause de l’insécurité.

Au terme de ces assises, sont attendues les déclarations de la communauté mais aussi de la CODECO à travers lesquelles ces parties vont solennellement s’engager à œuvrer pour la paix.

Ces assises sont organisées par le gouvernement avec l’appui financier de la MONUSCO.

Plus de trente déplacés internes ont été tués en mai 2022 lors des attaques des miliciens de la CODECO dans les différents sites de déplacés du territoire de Djugu (Ituri). Selon la société civile locale, chaque jour, ces déplacés internes en quête de vivres sont victimes des attaques de ces hommes armés.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner