Violences au Nord-Kivu : 117 000 personnes déplacées de Rutshuru et Nyiragongo


Plus de 117 mille personnes ont été déplacées depuis que les violences ont éclaté, en mars dernier, dans les territoires de Rutshuru et Nyiragongo (Nord-Kivu). C’est ce qu’indique OCHA dans son bulletin mis à jour ce jeudi 2 juin, après une compilation des organisations humanitaires en partenariat avec les autorités territoriales.

D'après ce bulletin, plus de trente-trois mille ont trouvé refuge dans des écoles, églises, familles d’accueil et autres lieux collectifs dans le territoire de Nyiragongo, tandis que d’autres se sont mis à l’abri dans les régions de Rumangabo et Rugari.

Des mouvements retours timides sont observés dans certaines localités dont Gisigari, Chengerero, Bugusa, Kabindi, Rangira et Bunagana. Ainsi qu’en provenance de l’Ouganda où environ 25 mille personnes s’étaient réfugiées depuis mars.

OCHA affirme avoir déployé, mercredi, une équipe à Kiwanja pour suivre l’évolution de la situation et assurer la coordination des opérations humanitaires.

D’autre part, les activités d’aide humanitaire se poursuivent, notamment la fourniture d’eau potable et l’installation des structures d’hygiène et d’assainissement dans les zones d’accueil entre Kibati et Goma, en territoire de Nyiragongo, ainsi que dans les sites de Kanyaruchinya, Bujari, Kayembe et Munigi. La distribution de vivres continue également à Kanyaruchinya afin d’atteindre les 35 000 bénéficiaires ciblés.

Cependant, des besoins persistent en termes d’articles ménagers essentiels, en abris, en eau et hygiène, indique OCHA.

La coordination humanitaire se réjouit de la réouverture de la route principale reliant Goma à Rutshuru. Ce qui permet aux acteurs humanitaires de reprendre leurs mouvements et d’intensifier leurs opérations au-delà de Nyiragongo.

Des milliers de personnes, en grande majorité des femmes et des enfants, vivent dans des conditions difficiles dans des centres collectifs, notamment des écoles, alerte OCHA

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner