L'Ouganda et la RDC ont le défi de l'infrastructure, note le président du patronat ougandais

 

Le président du patronat ougandais, Steven Asimwe a indiqué, jeudi 2 juin, que l’Ouganda et la RDC ont intérêt à relever le défi de l’infrastructure.

 

Il l’a dit au lendemain du sommet d’affaires tenu du 30 mai au 2 juin à Kinshasa.

 

« Le plus grand défi que nous avons c’est le défi de l’infrastructure. Dans ces deux pays, vous avez des endroits qui ne sont pas vraiment joignables, reliés par des routes de bonne qualité pendant qu’il y a dans ces lieux des populations qui ont besoin de beaucoup d’aliments ainsi que de produits », a expliqué le patron du patronat ougandais.

 

Il a également évoqué le problème de l’insécurité, des taxes au niveau des frontières et de la distance, le transport aérien étant très couteux pour acheminer les marchandises à Kinshasa.

 
Ce sommet d’affaires entre l’Ouganda et la RDC va se clôturer samedi 4 juin à Goma, au Nord Kivu.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner