Ituri : des milliers de déplacés vivent difficilement à Komanda


Des milliers de peuples autochtones déplacés, ces derniers temps, à Komanda, à 75 Km au Sud de Bunia, en territoire d'Irumu (Ituri) vivent dans des conditions précaires.

La dernière vague y est arrivée mardi dernier en provenance de Mandombe.

Ces familles fuient leurs localités à la suite de l’activisme des rebelles ADF.

Elles vivent dans des abris de fortune, trop exiguës et presque à ciel ouvert alors que d’autres restent sous les arbres et passent nuit à la belle étoile, exposés aux diverses intempéries.

L’une des femmes déplacées, Marie Babula, mère de cinq enfants dit avoir parcouru plus de 100 kms avec sa famille pour atteindre Komanda.

Suite à leurs conditions de vie précaire, les maladies s'y invite également.

Plusieurs enfants et certains adultes dans ce site souffrent du paludisme, de fièvre et de malnutrition due probablement à une mauvaise alimentation.

Privés d’installations hygiéniques, ces déplacés demandent au gouvernement et aux humanitaires de leur venir en aide.

Ces déplacés désirent retourner dans leurs localités d’origine (Idou, Zunguluka, Tchabi, Bavukutu) qui malheureusement font encore face aux rebelles ADF.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner