Rutshuru : la société civile appelle les FARDC à déloger le M23 de collines de Chanzu et Runyonyi

La société civile de Rutshuru (Nord-Kivu) a appelé, jeudi 2 juin, les FARDC à déloger les rebelles du M23 de collines de Chanzu et Runyonyi, dans le groupement Jomba.

Le président de cette structure est d’avis que la reconquête de ces deux collines par l’armée permettrait aux déplacés de retourner chez eux.

Pour Jean-Claude Baambaze, la présence de ces rebelles sur Chanzu et Runyonyi fait craindre la reprise des hostilités dans cette contrée :

« Il faut dire que la situation sécuritaire est toujours précaire et médiocre d’autant plus que ceux qui ont commis la terreur, l’insécurité sont toujours présents sur le sol congolais notamment à Chanzu, Runyonyi et Musongati ».

Il a également fait savoir que la menace du M23 et leurs alliés (Rwanda et Ouganda) est réelle dans cette partie du pays.

Le président de la société civile de Rutshuru a par ailleurs demandé à la MONUSCO de poursuivre le soutien aux FARDC.

Jean-Claude Baambaze dit avoir présenté cette situation au chef de Bureau de la MONUSCO, Laila Bouhril qui, depuis jeudi dernier, effectue une mission dans le territoire de Rutshuru.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner