Rutshuru : les FARDC poursuivent des patrouilles "pour nettoyer" la région de Jomba


Les FARDC poursuivent les opérations militaires par des patrouilles de combats pour nettoyer complètement la region de Jomba, théâtre des récents affrontements entre les FARDC et le M23.

Selon les sources militaires, après la reconquête de plusieurs collines par l’armée, les rebelles tiennent encore désespérément une partie des collines de Chanzu, Runonyi et Musongati.

C’est ainsi que les populations réfugiées à Rutshuru-centre, à Kisoro en Ouganda et dans les groupements voisins de Busanza et Bweza, hésitent encore pour regagner leurs villages.

Les habitants courageux qui ont déjà regagné plusieurs villages du groupement de Jomba conquis par les forces loyalistes, après les récents affrontements avec les rebelles du M23, vivent toujours la peur au ventre.

Les sources concordantes dans le territoire de Rutshuru, affirment que cette psychose est exacerbée par la présence des rebelles du M23 dans les localités de Gikoro et de Mukingo et sur les collines de Chanzu et Runyonyi et Musongati.

Les sources dans la région, indiquent, bien que le trafic routier reste fluide les activités socio-économiques de base, n’ont toujours pas rouverts. Les écoles, les marchés, boutiques et magasins, demeurent fermées. Les structures médicales, ont du mal à fonctionner car la plupart, ont été soit pillées ou vandalisées par les belligérants lors des affrontements.

Contacté le porte-parole du secteur opérationnel Sokola II, affirme que l’armée poursuit ses patrouilles de combats dans la zone et précise qu’une partie des collines Tchanzu et Runyonyi, reste momentanément occupées par les rebelles et leurs alliés.

Le lieutenant-colonel Ndjike Kaiko Guillaume, réaffirme la détermination de l’armée à en découdre avec le M23 et appelle la population à collaborer avec ses forces de défense et de sécurité

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner