Sud Kivu : plus de 500 camions bloqués sur le tronçon Bukavu-Uvira

 

Plus de 500 véhicules sont bloqués, depuis une semaine, sur la n0 5, à la hauteur du pont Chinda de Nyangezi qui s’est effondré, en territoire de Walungu (Sud-Kivu).

Du coup, ces véhicules ne peuvent plus atteindre la ville de Bukavu et cette situation pèse sur les usagers, rapportent des sources locales.

Le chef de la cité de Nyangezi, Djo Lolo Mashawuri regrette que ces camions soient stationnés à un endroit où, il n’y a ni eau potable, ni installations hygiéniques pour contenir les chauffeurs :

« La situation est très grave ici à Nyangezi par ce qu’il y a plusieurs camions, plus de 500, qui sont bloqués sur environ 2 kms. Ils attendent l’ouverture de la route pour rejoindre Bukavu, mais jusque-là, il n’y a pas moyen d’y arriver ».

Il ajoute que « parmi ces véhicules, il y en a qui transportent des poissons frais et l’odeur nauséabonde commence à créer une certaine incontinence dans le village.

Djo Lolo Mashawuri craint que cette situation provoque des maladies dans cité qui, selon lui, semble être débordée.

Il indique que certains conducteurs et convoyeurs ne savent où manger car, dit-il, les restaurant sont plens de monde.

La direction provinciale de l’Office des routes au Sud Kivu dit toujours attendre la réponse de Kinshasa pour amorcer les travaux du pont Chinda.

La RN5 reste l’unique voie qui relie la ville de Bukavu aux pays voisins comme le Burundi et la Tanzanie via Uvira.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner