Oicha : 3% d’enfants non vaccinés contre la polio à cause de l’insécurité


L’antenne du Programme élargi de vaccination (PEV) dans le Nord-Kivu a indiqué lundi 6 juin n’avoir pas atteint le nombre d'enfants attendus pour la campagne de vaccination contre la poliomyélite, qui s’est déroulée du 26 au 28 mai dernier.

Le communicateur de l’antenne locale de la division provinciale de la santé, Damoulu Luhavo, a indiqué à Butembo au cours d’un point de presse que près de 3% d’enfants attendus n’avaient pas été atteints, à cause notamment de l’insécurité dans la zone de santé d’Oicha dans le territoire de Beni.

« Nous attendions 788.230 enfants, nous avons eu à vacciner 763.970 enfants soit 97 %, je ne saurais pas dire que c’est un résultat qui est satisfaisant puisque nous devrions vacciner tous les enfants de 0 à 59 mois. Après les analyses, surtout avec les zones de santé moins performantes dont la zone de santé de Butembo, il y a certains parents qui ont refusé de faire vacciner leurs enfants", a affirmé Damoulu Luhavo.
 

Selon lui, ces derniers se cachaient derrière des confessions religieuses, "ils se cachaient derrière des mouvements (qui prônent l’authenticité) alors qu’il y avait d’autres parents de ces groupes qui avaient fait vacciner leurs enfants. Il est vrai qu’il y a des problèmes qu’on ne sait pas réparer à notre niveau comme le problème d’insécurité en zone de santé d’Oicha », a-t-il regretté.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner