Loi électorale : le G13 pas content du travail de la commission PAJ de l’Assemblée nationale

Le G13 récuse le travail de la commission PAJ de l’Assemblée nationale sur la proposition de loi électorale qu’il a apportée.

Invité de Radio Okapi, Jacques Djoli, un des membres de cette plate-forme, regrette que seules trois innovations soient retenues sur les 18 proposées.

Ce député élu de Boende (Tshuapa) accuse également cette commission d’avoir rejeté et dénaturé certaines dispositions de leur texte [NDLR: proposé par le G13].

« Nous voulions faire en sorte que toute la chaine de résultats soit transparente. Et que les résultats des bureaux de vote ne soient pas seulement affichés mais également proclamés.  On regrette que la question du contentieux ne soit pas totalement vidée et celle sur la précision des erreurs matérielles qui a pu sauver quelques-uns de nos collègues », a-t-il déclaré.

Jacques Djoli rappelle que le souci de G13 était de mettre fin aux multiples irrégularités observées lors de trois premiers cycles électoraux notamment le dysfonctionnement de la CENI.

Il répond aux questions de Michel Kifinda.

SON/////////////////////////////////////////////////

/sites/default/files/2022-06/09._080622-p-f-kininvitejacquesdjoliloielectorale-00-web.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner