Beni : les rebelles ADF relâchent 7 personnes, après 4 mois d’otage

Les rebelles ADF ont relâché, samedi 11 juin, sept personnes ayant passé quatre mois en captivité, à Eringeti, dans le territoire de Beni (Nord-Kivu).

La société civile de Eringeti indique que ces personnes ont été aussitôt admises à centre de santé compte tenu de leur mauvais état de santé.

Le président de la société civile de Eringeti, Bravo Vukulu, rapporte que ces ex-otages ont été accueillis par les autorités administratives locales.

Parmi ces personnes, il y a trois qui sont originaire d’Eringeti et quatre autres sont de Oicha, de Mbau et Mavivi.

Pendant leur période de captivité, ces ex-otages disent avoir été chargé de transporter de butins que ces rebelles emportaient dans différentes attaques.

C’est après les soins appropriés que ces personnes seront remises entre les mains de leurs familles.

En mars dernier, 12 personnes avaient été tuées dans la localité d’Eringeti, à l’issue de trois attaques attribuées aux rebelles ADF.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner