Lutte contre les violences sexuelles : Sama Lukonde préconise une coordination bilatérale Belgique-RDC

Le Premier ministre, Sama Lukonde a préconisé, dimanche 12 juin, la mise en place d’une coordination bilatérale Belgique-RDC pour combattre les violences sexuelles dans l’Est du pays.

Le chef du gouvernement congolais a fait cette proposition à l’issue de la visite du couple royal belge à l’hôpital général de Panzi, à Bukavu (Sud-Kivu).

« Cette visite s’est aussi effectuée à un moment particulier où, nous connaissons une remontée de violences avec la résurgence du M23, avec bien sûr l’appui du Rwanda, et c’est un besoin pour qu’il y ait une coordination afin de mettre fin à ce cycle de violences », a souhaité Sama Lukonde.

Il s’est également dit encouragé par la visite du couple royal Belge en RDC et à l’hôpital de Panzi où, les femmes victimes des viols sont prises en charge par Dr Denis Mukwege.

Le chef du gouvernement congolais a salué le travail abattu, en faveur des femmes, par ce médecin congolais prix Nobel de paix.

Il a, par la suite, jugé positif le bilan du séjour de cinq jours du couple royal belge et sa délégation en RDC :

« Lorsqu’on fait le parcours d’horizon, on peut voir que toutes ces visites se sont donc bien passées. C’est toujours cet élan de revenir vers la paix qui va nous animer notamment en ce qui concerne le volet culturel avec la remise symbolique de notre masque en guise de bonne foi par rapport au rapatriement de notre patrimoine culturel qui se trouve en Belgique ».

Sama Lukonde a, par ailleurs, manifesté la volonté du gouvernement congolais de voir la coopération militaire belgo-congolaise s’inscrire dans l’avenir.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner