Les Etats membres de la CIRGL se liguent contre la criminalité transfrontalière


Les ministres de la Justice des Etats membres de la CIRGL ont résolu jeudi 16 juin de combattre la criminalité transfrontalière sous toutes ses formes et de lutter contre l’impunité dans la région. Ils ont pris cet engagement au terme de leurs travaux axés sur le renforcement de la coopération judiciaire entre Etats. Ces travaux ont été présidés par le Premier ministre avec l’adoption de plusieurs résolutions par la déclaration de Kinshasa.

En ce qui concerne le refus d’exécution d’entraide judiciaire, les ministres de la justice encouragent la coopération régionale et internationale la plus large en matière criminelle entre pays. Ils conviennent de réduire les motifs de refus d’exécution des demandes d’entraide judiciaire, notamment celui de double incrimination.

Sur le plan de prochaines démarches prioritaires visant la mise en œuvre effective de la déclaration de Nairobi, ils chargent leur réseau de continuer à encourager les contacts et l’échange d’expériences entre points focaux, comme moyen de contribuer à la mise en œuvre de cette déclaration.

Ils réconfortent la mise en place et l’implémentation des mesures de protection spéciale pour les magistrats d’affaires sensibles, ainsi que les victimes et les témoins.

Les ministres recommandent à leur réseau de travailler, en consultation avec la société civile, pour s’assurer que les droits des victimes en tant que justiciables soient pris en compte dans le cadre de la coopération judiciaire.

La criminalité transnationale organisée, y compris le terrorisme, a augmenté en ampleur et en impact pour devenir un défi majeur pour la région. Ainsi les ministres de la Justice résolvent d’y mettre fin par la mutualisation des efforts à travers cette coopération.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner