Est de la RDC : l’ECC condamne le comportement hypocrite des pays voisins et le silence coupable de certains pays

L'Eglise du Christ au Congo (ECC) condamne fermement, dans un message rendu public le 17 juin,  le comportement hypocrite des pays voisins et le silence coupable de certains pays et instances internationales qui d'une part alimentent la conflictualité en RDC et d'autre part, restent inertes face à l'enlisement du pays dans l'instabilité et sa logique de pourrissement.

Dans le même message, l’ECC appelle le peuple congolais à la mobilisation nationale pour la cause de la patrie.

« L'ECC soutient le gouvernement congolais dans sa détermination à l'égard de pays environnants, du Rwanda nommément, qui croient qu'ils peuvent gagner paix et prospérité pour leurs pays respectifs par des violations massives de droits fondamentaux, des crimes contre l'humanité, exercés sur leurs propres populations, les repoussant ainsi vers notre pays, en le déstabilisant », indique le document signé par André-Gédéon Bokundoa, président de l’Eglise du Christ au Congo.

L’ECC apprécie « à juste titre les deux mesures prises par l'Etat congolais, spécialement celle de rompre tout accord, protocole et autres engagements pris avec le Rwanda et encourage l'Etat congolais à prendre d'autres mesures sévères allant jusqu'à voir s'il faut rompre les relations diplomatiques avec le leadership d'un pays qui tient son bonheur sur le sang des Congolais ».

Elle exhorte le gouvernement à renforcer les canaux de communication aux fins de renseigner la population de l'évolution des opérations sur terrain. Ce, en temps réel pour lutter ainsi contre les fausses informations.

André-Gédéon Bokundoa demande au gouvernement de faire recours à toutes les ressources dont dispose la Nation en vue « de mettre définitivement fin à cet empire du silence face aux crimes contre l'humanité commis en RDC depuis plus de deux décennies ».

« L’ECC exhorte enfin notre peuple à se souvenir que, comme jadis pour les enfants d'Israël, toute épreuve est un chemin; il n'appartient qu'à lui de marcher avec détermination vers sa vocation et sa destination naturelle; Rappelle que l'agression de notre pays par les autorités Rwandaises n'implique pas tous nos frères et sœurs Rwandais. D'où elle exhorte les Congolais à s'abstenir de tout discours de haine ou de xénophobie contre le peuple Rwandais », recommande la déclaration.

L’ECC constate que l'effort d'éradiquer les forces négatives qui sévissent dans la région est ainsi gravement torpillé par la résurgence du groupe terroriste le M23 à la solde des pays étrangers coalisés pour maintenir la RDC dans une insécurité meurtrière.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner