Beni : amélioration de la production agricole à Watalinga à la suite du renforcement de la sécurité par l’armée

La production agricole s’améliore dans la chefferie de Watalinga depuis que la sécurité y a été renforcée par l’armée, se réjouissent la société civile et des associations des agriculteurs. Ils  demandent l’intensification des opérations militaires dans la région afin que ce succès agricole puisse s’étendre dans d’autres entités de cette chefferie où la présence des ADF est encore signalée.

Cette amélioration de la production agricole dans la chefferie de Watalinga jadis menacée par des attaques à  répétition des ADF, est consécutive aux efforts fournis par les FARDC pour la sécurisation de cette région.

« On est à la période de récolte de haricot que la population avait semé, il y a ceux-là aussi qui sont en train de semer les arachides, le soja… les gens commencent à aller en profondeur dans leurs champs et ils sont en train d’y cultiver. Puisque qu’avec la patrouille de combat, la population peut aller travailler maintenant dans leurs champs. Donc, l’armée donne à la population l’espoir de travailler et leur garantir la sécurité », a indiqué Odette Zawadi, présidente de la société civile de la chefferie de Watalinga.

De son côté, l’armée rassure. Son porte-parole dans la région, le capitaine Anthony Mwalushayi indique que le déploiement des troupes continue afin de contrôler toutes les zones qui étaient sous menaces des ADF.

Le capitaine Anthony Mwalushayi ajoute que ces efforts vont aussi être conjugués pour la partie Ouest du territoire où certains champs de la population sont encore envahis par ces rebelles.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner