Ituri : l'ONG PSSP distribue des non-vivres à plus de 5 000 déplacés à Kaliko-Omi

Plus de 5 000 déplacés ont bénéficié, vendredi 17 juin, des bashes, des nattes, d'ustensiles de cuisine ainsi que des pagnes auprès de l’ONG PPSSP à Kaliko-Omi, en territoire d'Aru (Ituri).

Cette structure a également doté deux aires de santé de Kaliko-Omi de médicaments pour leur prise en charge gratuite surtout des enfants, souffrant de malnutrition, d'amnésie et de paludisme.

Cette assistance s’inscrit dans le cadre du projet Réponse rapide que finance l'UNICEF.

Le chargé de communication de l’ONG PPSSP, Trésor Muyumba a expliqué que ce don vise à réduire la vulnérabilité de ces déplacés.

« Cette population était dans la vulnérabilité accrue parce que tous leurs objets étaient incendiés dans leurs maisons. Les bâches qu’on leur a données pouvaient les aider à se créer des abris. Nous allons prendre en charge des cas de malnutritions, des diarrhées, paludisme et autres », a-t-il souligne.

L’ONG PSSP a également plaidé pour que d’autres partenaires apportent l’assistance alimentaire à ces déplacés qui vivent dans des conditions difficiles.

Les personnes ont fui, en avril dernier, le récent conflit de limite avec leurs voisins de la province du Haut Uele.

La rivalité entre ces deux parties à dégénéré avec comme conséquence l'incendie de centaines de maisons des habitants de certains villages de Kaliko Omi dans le territoire d'Aru.

Ces derniers ont fui dans les localités voisines dans la même entité coutumière.

Dépourvus de tout, certains passaient la nuit à la belle étoile et d'autres dans de vérandas de maisons des autochtones.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner