RDC : plus de 6 000 alignés à la prime de risque

Six mille dix-sept médecins, sur près de huit mille répertoriés, et un peu plus de dix mille agents des autres catégories professionnels de la santé ont été alignés à la prime des risques en RDC. Ces chiffres ont été donnés par le ministre de la Santé, Hygiène et Prévention, Jean-Jacques Mbungani, samedi 18 juin à Kinshasa, lors du lancement des travaux de l’atelier de l’harmonisation de l'enveloppe salariale et de l'alignement à la prime de risque des médecins, infirmiers, administratifs et autres professionnels de la santé des services publics de l'Etat.

Jean-Jacques Mbungani s’est réjoui de la mise en œuvre progressive du protocole d’accord signe avec le banc syndical :

« Je suis heureux de confirmer qu’il y a des avancées significatives de ces rencontres régulières entre le gouvernement et le banc syndical. »

Le vice-premier ministre et ministre de la Fonction publique, Jean-Pierre Lihau a lancé les travaux de cet atelier, qui réunit le gouvernement et le banc syndical. Il a pour but d’harmoniser l’enveloppe salariale et d’aligner à la prime les professionnels de la santé.

« Nous devons agir ensemble. Et il est temps, pour réduire ces disparités, réduire ces injustices sociales ces inégalités inacceptables », a affirmé Jean-Pierre Lihau

Parlant au nom du banc syndical, le président du Syndicat national des médecins (SYNAMED), Senga Lwamba, dit compter sur la bonne foi du gouvernement :

« Lorsque le début est bon, nous pensons que la fin le sera aussi. Donc, nous sommes pleins d’espoir, nous croyons à la franchise du gouvernement. »

La clôture des travaux est prévue lundi 20 juin.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner