Sud-Kivu : l’ONG « Justice pour Tous » dénonce les actes de fraude et contrebande minières

L’ONG « Justice pour Tous » a dénoncé, ce samedi 25 juin, les actes de fraude et contrebande minière au Sud-Kivu.

Cette structure a fait cette dénonciation à Bukavu, dans son rapport d’une centaine de pages, appuyé par le Fonds des Nations Unies pour la démocratie (FNUD).

« Dans les conclusions de notre étude, nous avons senti qu’il y a un problème de fraude et de contrebande minières. Il y a au fait un problème de la corruption tout au long de la chaine [de pruduction et vente] et là nous devons travailler pour qu’il y ait un changement dans le chef de l’administration des mines et d’autres services étatiques », a déclaré le coordonnateur de l’ONG « Justice pour Tous », Raoul Kitungano.

Il a également noté la présence des minerais, provenant des sites non validés.

Il a regretté la dégradation du niveau social de la population du Sud-Kivu qui portant regorge des minerais importants.

L’ONG « Justice pour Tous » a ainsi promis de travailler avec les services étatiques pour que les minerais de cette province profitent réellement à sa population.

Il y a quelques jours, le gouverneur du Sud-Kivu, Theo Ngwabidge Kasi, a salué l’implantation de la toute première raffinerie d’or en RDC construite à Bukavu.

Pour lui, cette usine, une initiative des opérateurs économiques privés, permettra de lutter sensiblement contre la fraude minière surtout dans le secteur aurifère.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner