Crise dans l’Est de la RDC : la société civile appelle aux sanctions contre le Rwanda

Les organisations de la société civile de la RDC ont exigé, samedi 25 juin, des sanctions sévères à l’encontre du Rwanda.

Elles l’ont dit lors d'une marche de protestation organisée à Kinshasa.

La coordonnatrice de la société civile dans sa diversité, Cathy Kalanga a recommandé à l’ONU de revoir son action sur le plan sécuritaire en RDC :

« L’ONU devra mettre en place un système d’activisme plus accru de ses troupes présentes dans l’Est aux cotés des FARDC dans le cadre de leur mission en RDC. De convoquer une réunion de conseil de sécurité de l’ONU qui devra statuer sur la situation sécuritaire en RDC, cette fois-ci en condamnant le Rwanda et ses complices et leur infliger des sanctions sévères ».

Cette activiste de la société civile a également demandé à l’ONU d’imposer l’embargo d’achat d’armes au Rwanda, arrière base des groupes armés dont le M23.

Cathy Kalanga a en outre invité les Nations unies à imposer au Rwanda d’organiser un dialogue avec ses groupes armés qui déstabilisent l’Est de la RDC.

Elle fait allusion notamment à la guerre qui oppose, depuis deux semaines, les FARDC aux rebelles du M23, soutenus par Kigali.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner