Nord-Kivu et Ituri : les exportations du café et cacao ont baissé de 60 % en 5 mois

Le Nord-Kivu et l’Ituri ont exporté, en cinq mois, environ 4 000 tonnes de café et 22 000 autres de cacao, soit une baisse de 60% par rapport à l’année passée.

Le président de l’Association des exportateurs de ces produits agricoles dans le Nord-Kivu et l’Ituri a annonce ces chiffres samedi 25 juin à Radio Okapi. 

Les membres de cette structure attribuent cette baisse de production à l’insécurité, à la fraude et à la contrebande. 

« Avec l’insécurité, nous avons connu plusieurs cas d’incendies des dépôts et des cargaisons [NDLR : café et cacao]. En termes d’estimation, on peut parler de 1 500 tonnes et quelques dépôts étaient incendiés, où il y avait également de l’argent, qui peuvent aller autour de 2 500 tonnes », s’est plaint le directeur de cette association, Serge Kwiratuwe. 

Il a également précisé que leurs dépôts de café et cacao avaient été plus incendiés dans les territoires de Djugu, d’Irumu, de Mambasa (Ituri) et Beni (Nord-Kivu). 

Il accuse les groupes armés de commettre ces actes de sabotage. Serge Kiratuwe a ainsi invité le gouvernement de prendre des mesures afin d’améliorer le climat des affaires dans cette contrée. 

« A notre gouvernement, nous réitérons notre demande de voir cette question trouver une solution et que nous puissions avoir un climat apaisé », a indiqué la même source. 

Selon lui, les deux provinces avaient exporté 10 000 tonnes de café et 49 000 autres de cacao entre janvier et mai 2021.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner