Haut-Katanga : le ministre Aselo interdit l’élection du vice-président de l’Assemblée provinciale

Annoncée pour mardi 28 juin, l'élection du vice-président de l’Assemblée provinciale du Haut-Katanga n'a finalement pas eu lieu, sur interdiction du vice-Premier ministre de l’Intérieur, Daniel Aselo.

Dans un message officiel envoyé au bureau de cette Assemblée, ce membre du gouvernement dit avoir levé cette option pour préserver d'éventuelles tensions liées à ce scrutin.

Le ministre de l’Intérieur a également invité les membres de ce bureau à Kinshasa pour une consultation.

De nombreux élus provinciaux du Haut-Katanga désapprouvent cette décision. 

Parmi eux, figure l’élu de Sakania, Belito Passy Moleka.

Ce dernier assure qu’il n’y a aucune tension relative à l’élection du vice-président de leur assemblée provinciale :

« Il y a de désordre ici. Il n’y aucun militant, il n’y a personne. C’est très calme. Les policiers sont là, ils n’ont rien à faire parce qu’il n’y a pas des gens, il n’y a que des députés. Aux autorités qui ont pris cette a décision de constater qu’il n’y a pas de désordre. Nous devons élire notre candidat qui a gagné aux primaires ».

Trois députés provinciaux se disputent le poste vacant de vice-président du bureau de l’Assemblée provinciale.

Il s’agit de : Roger Assamba (FCC), Juvénal Kitugnwa (Union sacrée) et Thierry Maghoma (indépendant).

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner