Projecteur sur la tour de Lumumba, lieu d’inhumation de l’ancien Premier ministre de la RDC

La relique de Patrice-Emery Lumumba, premier Premier ministre de la RDC a été enterrée ce jeudi 30 juin dans un mausolée peint en jaune sur lequel trône la statue du héros national.

Ce mausolée a été construit aux pieds de l’échangeur de Limete.

Des travaux de réaménagement ont été entrepris depuis quelques mois pour embellir ce site historique et culturel.

La première pierre de construction de cet édifice un des symboles majeurs de la ville province de Kinshasa a été posé le 12 septembre 1967 par le feu président Mobutu aux côtés de ses homologues dont Julius Nyerere de la Tanzanie, Keneth Kaunda de la Zambie et Alphonse Massamba Débat du Congo Brazzaville.

Les fondements de cette tour ont été posés en 1969 et les colonnes sont montés en 1970, en 1974 les travaux se sont interrompus. On ne connaît pas la cause exacte de l'arrêt des travaux.

Situé à l’intersection du Boulevard Lumumba, avec l’avenue By Pass), entre les communes de Limete au nord, Lemba au sud-ouest, Matete au sud-est et non loin du district de la Tshangu à l’ouest, l'Échangeur de Limete est une tour en béton armé de 210 mètres de hauteur.

A l’instar de la statue de la liberté

Construite par l'architecte franco-tunisien Olivier-Clément Cacoub et une entreprise de travaux yougoslave, ce monument avait pour but de devenir le symbole de la nation congolaise et un site touristique de premier plan, à l'exemple de la tour Eiffel à Paris ou de la statue de la Liberté à New-York.

La tour de l'Échangeur est composée de quatre colonnes en béton armé qui s'élèvent à 210 mètres de hauteur. À l'intérieur de chacune d'elles, il y a soit des ascenseurs soit des escaliers.

La tour est posée sur un socle sculptural imposant qui s'ouvre lui-même d'un côté sur un viaduc de 300 mètres de longueur qui mène à la plate-forme des cérémonies. Dans le socle, il y a un musée d’art contemporain et de multimédia qui est ouvert tous les jours de la semaine, le matin.

Dans le cadre de la politique du « Recours à l'authenticité », le président Mobutu Sese Seko, dans son discours du 30 juin 1966, proclama officiellement Patrice Emery Lumumba "héros national". Il débaptisa le boulevard Léopold II pour lui donner le nom de "boulevard Lumumba", et annonça, par la même occasion, la construction d'un monument à sa mémoire à la place actuelle de l'Échangeur de Limete.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner