Ituri : retour progressif des déplacés dans le territoire de Mahagi

Les autorités locales de la chefferie de Walendu Watsi affirment que l’engagement des différents groupes rebelles au processus de paix favorise une accalmie, qui permet aux populations de regagner leurs milieux naturels. Ces notables  saluent  aussi l’appui des humanitaires aux populations retournées dans cette partie sud du territoire de Mahagi.

 Le chef de la chefferie, Joseph Lotoma, plaide pour la consolidation de la paix afin que ces populations reconstruisent leurs villages détruits par la guerre.

Il affirme que ces populations qui vivent principalement de l’agriculture vont reprendre une vie normale, grâce à la distribution des semences et au renforcement agricole fourni par l’OND DAI. Il ajoute que l’objectif poursuivi par cette ONG est de renforcer le pouvoir financier de familles retournées.

Joseph Lotoma invite les autorités congolaises à accélérer la mise en œuvre du Programme de désarmement et démobilisation et consolider la paix pour favoriser la reconstruction et le développement de son entité. 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner