Nord-Kivu : calme précaire dans les zones de Bikenke et Ruseke


Un calme précaire est observé ce lundi 4 juillet après des échanges des tirs dans la matinée entre les forces armées de la RDC et les rebelles du M23 dans les zones de Bikenke et Ruseke, dans les groupements de Bweza et celui de Kisigari, dans le territoire de Rutshuru (Nord-Kivu).

Selon les sources sur place, l’armée a répondu aux attaques simultanées des rebelles dans les deux villages.

Aucun bilan n’est disponible pour l’instant, la zone étant presque vidée de ses populations en déplacement.

Les sources coutumières et la société civile locales continuent à déplorer le meurtre de quelques civils dans cette zone, et dont les corps ne seraient pas encore récupérés, notamment dans le village de Ruseke, groupement de Bweza.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner