Rutshuru : les FARDC reprennent le contrôle de 4 villages jadis occupés par le M23

Les FARDC contrôlent à nouveau certains villages qui étaient conquis par les rebelles du M23 dans le territoire de Rutshuru (Nord-Kivu).

Cette reprise est intervenue à l’issue des affrontements du mardi 28 juin, dans les groupements Jomba et Kisigari.

Il s’agit des villages: Nkokwe, Ruvumu, Rugarama et Rutakara, précisent les sources militaires. 

Alors que les détonations d’armes lourdes et légères se sont tues dans la région située entre Bukina, Mbuzi et Ntamugenga, mardi 28 juin autour de 18 heures locales, jusque ce mercredi matin, les opérations de ratissage se poursuivaient encore dans la zone, indiquent certaines sources militaires dans la région.  

Ce triangle des combats est situé à cheval entre les groupements de Jomba et celui de Kisigari. 

Le fait d’avoir repoussé cette nouvelle tentative des rebelles a aussi permis à l’armée d’avoir le contrôle total sur Ntamugenga et Rutsiro, dans le groupement de Bweza. Quelques effets appartenant aux rebelles ont aussi été récupérés. 

Pour les sources civiles locales, plusieurs villages restent vidés de leurs populations. Les habitants ont fui mardi 28 juin en direction Kalengera, Kako, Rubare et Rutshuru-Centre sur la route nationale numéro 2.  

Un élément de la police nationale congolaise et une fille ont été blessés par des éclats d’obus lancés par les rebelles dans l’après-midi à Ntamugenga, indiquent les sources locales.  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner