Environ 25 enfants des déplacés vivent difficilement à Butembo

Environ vingt-cinq enfants des déplacés vivent, depuis un mois, dans des conditions difficiles, à Butembo (Nord-Kivu). Cette alerte a été lancée dimanche 3 juillet par le Parlement d’enfants du territoire de Lubero.

Selon le président de cette structure, Reagan Bangaghe, ces enfants, en majorité orphelins, ont fui l’activisme des ADF dans le territoire de Beni :

« 90% de parents de ces enfants sont déjà morts et ces enfants sont encadrés par un déplacé aussi qui vit à Butembo depuis près de six mois. Parmi ces enfants, le moins âgé c’est une fille qui a trois ans et le plus âgé a seize ans ».

Il explique que ces enfants déplacés dorment entassés dans une petite chambre. Ils n’ont même pas de matelas et mangent difficilement.

Pour survivre, fait savoir Reagen Bangeghe, ils sont obligés de quémander à travers la ville de Butembo.

« Ces enfants ont aussi droit à la vie, comme tout autre enfant de la RDC. Et si on ne fait pas très attention, ils vont commencer même à mourir de faim », redoute le président du Parlement d’enfants de Lubero.

De son côté, le maire de Butembo dit être au courant de cette situation et promet une assistance en faveur de ces enfants déplacés.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner